Mondial 2018/2022: Charleroi parmi les 7 villes belges candidates

La Coupe du monde au Mambour ou dans un autre stade de Charleroi? La Ville a en tout cas signé son engagement, faisant fis de l'avertissement d'Ingrid Colicis. (photo Reporters)

Les 12 villes candidates à accueillir la Coupe du monde de football en 2018 ou 2022 si l'organisation belgo-hollandaise est choisie ont été dévoilées. On retrouve sept belges dont Bruxelles, Liège et Charleroi.

Les douze villes candidates ont ratifié ce lundi à Eindhoven leur engagement en apposant une signature symbolique sur la carte des deux pays. Bruxelles, Anvers, Bruges, Charleroi, Gand, Genk et Liège, au même titre que cinq villes néerlandaises (Amsterdam, Eindhoven, Enschede, Heerenveen et Rotterdam) figurent sur cette carte qui a été dévoilée par le nageur néerlandais Pieter Van den Hoogeband et les footballeurs belges Paul Van Himst et Jean-Marie Pfaff au siège de "The HollandBelgium Bid", le comité organisateur pour la candidature commune.

En tout, quatorze stades sont prévus, sept dans chaque pays. Aux Pays-Bas Amsterdam et Rotterdam disposeraient de deux stades.

Les lieux précis le 15/12

Les lieux d'implantation des stades, qui devront accueillir au minimum 40.000 personnes, seront connus lors de la remise officielle des dossiers de présentation qui devront être rentrés pour le 15 décembre à la Fédération Internationale de football.

Le match d'ouverture devrait avoir lieu à Bruxelles, la finale aux Pays-Bas. Les noms des pays sélectionnés pour l'organisation des Mondiaux 2018 et 2022 seront dévoilés en décembre 2010.

La présence de Charleroi parmi ces villes ne doit pas être pour plaire à Ingrid Colicis. Il y a deux semaines, l'échevine PS des Sports avait fait savoir que l'accueil par la Ville de Charleroi du Mondial serait, selon elle, "impayable".

Avec Belga