FOOTBALL

Mondiaux 2018 et 2022: la campagne va coûter environ 12 millions d'euros

Mondiaux 2018 et 2022: la campagne va coûter environ 12 millions d'euros

Le choix des pays hôtes des éditions 2018 et 2022 du Mondial se fera en décembre 2010. (photo Belga)

La candidature des Pays-Bas et de la Belgique pour l'organisation du Mondial de football de 2018 (et 2022) va coûter environ douze millions.

C'est ce que prévoit le Néerlandais Harry Been, directeur du comité "theHollandBelgiumBid", qui s'est exprimé à ce sujet ce lundi à Eindhoven.

Il a basé son estimation sur l'expérience allemande en 2006. La campagne avait alors coûté 15 millions. Mais la FIFA a depuis lors exigé plus de sobriété de la part des candidats, les grands shows sur toute la surface du globe étant désormais prohibés.

Public et privé

Les gouvernements assureront une partie du financement. Des bénéfices de l'Euro-2000, seront également utilisés.

Cinq partenaires commerciaux, BAM, ING, KLM, Randstad et PricewaterhouseCoopers contribueront par ailleurs également à l'effort financier.

Tous les candidats pour l'organisation de la Coupe du monde de 2018 ou 2022 doivent fournir un dossier de candidature détaillé à la FIFA le 14 mai 2010. La commission d'inspection de la FIFA leur rendra visite en automne.

Pour la Coupe du monde de 2018, outre la candidature Belgique/Pays-Bas, se sont également portés candidats le Mexique, les États-Unis, l'Angleterre, le duo Portugal/Espagne, la Russie, l'Australie, l'Indonésie et le Japon. La Corée du Sud et le Quatar se disputent l'organisation de la Coupe du monde de 2022 avec les neuf autres candidats.

Avec Belga