De Tandt entendue ce vendredi

(photo Belga)

Francine De Tandt, la présidente du tribunal de commerce de Bruxelles, frappée d'une suspension temporaire dans le cadre d'une procédure disciplinaire, doit être entendue ce vendredi par un conseiller de la cour d'appel.

Il ne faut cependant pas s'attendre à une décision immédiate concernant la confirmation éventuelle de sa suspension. Le délai de 10 jours dans lequel la suspension doit être ou non confirmée n'expire que vendredi prochain, a indiqué
le magistrat de presse de la cour d'appel de Bruxelles, le conseiller Koenraad Moens.

Francine De Tandt a été suspendue temporairement le mardi 25 août par le premier président faisant fonction de la cour d'appel, Charles PhilippeVermylen, en l'absence du premier président Guy Delvoie.

Une procédure pénale a par ailleurs officiellement été ouverte, jeudi, à l'égard de Mme De Tandt, par le procureur général Marc de le Court qui a demandé la désignation d'un magistrat instructeur. Ce conseiller est chargé d'ouvrir une instruction sur d'éventuels faits de corruption et de faux en écriture.

Belga

Nos dernières videos