LA HULPE

"La Bastide", ancienne maison de campagne de Victor Horta, a été vandalisée

L'ancienne maison de campagne de l'architecte Victor Horta, « La Bastide », située à La Hulpe, vient de faire l'objet de vandalisme. Les faits ont été signalés à la police ce mardi. Une porte a été fracturée et un fresque murale détruite à l'intérieur. Selon la police locale, le ou les auteurs devaient connaître les lieux. La bâtisse, est située dans un quartier surplombant le Lac de Genval et a connu plusieurs occupants depuis Victor Horta, qui l'a lui-même faite bâtir dans cette région du Brabant wallon.

L'architecte a fait construire "La Bastide" en 1913, sur un terrain de l'avenue de la corniche à La Hulpe où il s'installe. En 1941, la maison de campagne du maître de l'Art Nouveau est vendue aux époux de Langhe-Dautzenberg, de riches industriels de la pétrochimie. Ses nouveaux propriétaires sont à l'origine d'importantes transformations.

La bâtisse prend alors un style Art Déco. La propriété est ensuite laissée à l'abandon à partir du début des années 70 et jusqu'en 1990.

Elle bénéficie alors d'une nouvelle restauration pour être remise en vente. "La Bastide" sera ensuite acquise par le violoncelliste Mischa Maïsky. Au printemps 2009, elle a de nouveau été proposée à la vente pour une somme de 7,5 millions d'euros.