Près de 900 signatures lors d'une pétition et de vives polémiques ont amené le conseil communal de Malmedy à modifier le projet d'aménagement de la place du Châtelet, face l'ancien Monsatère.

Après de longues et nombreuses consultations de la population, les conseillers communaux ont décidé de retenir une version plus légère du projet de transformation de la place du Châtelet. Situé dans le coeur historique de la cité, l'endroit a suscité de nombreux débats au cours des dernières semaines, avec notamment une pétition de 876 signatures.

Finalement, les élus ont décidé de modifier les plans initiaux, avec le maintien du cénotaphe, monument dédié aux victimes de la guerre, l'abattage de moins d'arbres que prévu, mais la fermeture partielle de la route du Châtelet, entre autres.

Il reste à savoir, à présent, si ces modifications seront acceptées par la tutelle. Autrement dit, si elles permettront quand même à Malmedy de se lancer dans ce projet avec des subsides à la clé.

Prolongez l'information et retrouvez tous les débats dans Le Jour - Verviers de ce jeudi 27 août.


Nos dernières videos