2.816 procès-verbaux en une semaine sur l'E40 à hauteur d'Affligem

La police de la route du Brabant effectue des contrôles de vitesse à hauteur de travaux sur l'E40 (Bruxelles-Ostende) à Affligem. En une semaine, la vitesse de 63.667 automobilistes a été contrôlée et 2.816 procès-verbaux ont été dressés, indique un communiqué de la police fédérale.

La police de la route du Brabant effectue quotidiennement des contrôles de vitesse à hauteur du chantier et ce, dans les deux sens.

En une semaine, 4,42 pc des automobilistes contrôlés roulaient à une vitesse supérieure à celle autorisée et ont donc été verbalisés.

Les contrôles sont effectués pour augmenter la sécurité des ouvriers mais aussi sensibiliser les automobilistes à adapter leur vitesse, précise le communiqué.

La police fédérale rappelle par ailleurs l'accident survenu lundi à Crisnée. Il "démontre l'utilité et la nécessité de ce type de contrôle".

Lundi, deux ouvriers sont en effet décédés dans un accident survenu à hauteur du chantier où ils travaillaient, sur l'E40 (Bruxelles-Liège) à hauteur du parking autoroutier de Crisnée. Ils effectuaient des travaux de marquage le long de la voirie lorsqu'un camion a percuté leur dispositif de balisage. Celui-ci a été précipité contre les deux ouvriers qui ont été coincés entre ce véhicule et un autre camion, renfermant le matériel. Une explosion s'est alors produite et les deux ouvriers sont décédés. Le chauffeur du camion a, lui, été grièvement blessé.

Le chantier de l'E40 à hauteur d'Affligem s'est ouvert le 19 août. La police effectuera des contrôles jusqu'à la fin des travaux, prévue pour la deuxième moitié du mois d'octobre. Aucun accident n'a jusqu'à présent été déploré sur la portion d'autoroute en travaux.

Nos dernières videos