La poste de Louvain-la-Neuve n'a pas rouvert

Le bureau de Louvain-la-Neuve rouvrira-t-il? (photo EdA)

Le personnel du bureau de poste de Louvain-la-Neuve a reçu l'instruction de ne pas ouvrir les guichets, alors que l'occupation des locaux par les citoyens se poursuit. Pour la direction de la Poste, l'occupation a cessé d'être conviviale et devient "menaçante".

Ce terme choque les occupants, qui affirment n'avoir jamais empêché le bon fonctionnement du service.

Pour la Poste, l'occupation qui se déroulait de manière conviviale depuis plusieurs jours a changé de nature. "Auparavant, l'occupation respectait les horaires d'ouverture. Cela a changé mardi soir, avec l'occupation qui a duré toute la nuit, obligeant de fait une partie du personnel de la Poste à rester sur place. Dans ces conditions, les conditions ne sont plus garanties pour un service normal. Nous avons décidé de ne pas rouvrir pour des raisons de sécurité, indique Piet Van Speybroeck, le porte-parole de la Poste.

La Poste n'a pas encore pris position sur la suite des événements, sur une possible réouverture ou sur une éventuelle évacuation forcée. Mais elle va suivre l'occupation durant la journée et évaluera la situation pour prendre l'attitude la plus adéquate.

Du côté des occupants, on estime que la Poste prend la fuite et méprise la clientèle en fermant sans avertir la population. Les citoyens protestataires répètent que depuis le début du mouvement d'occupation, ils n'ont jamais empêché le bon fonctionnement du service public.

"La mobilisation continue et va prendre de l'ampleur. La population estudiantine est sur le retour et le comité compte bien sur la solidarité de tous les acteurs résidants, étudiants ou travaillant sur Louvain-la-Neuve", précisent les membres du groupe d'occupants.

Avec Belga

Nos dernières videos