À côté de l'inauguration de la plaque en hommage à François Petit, une autre manifestation a eu lieu à Beauwelz, à quelque cent mètres de l'école, place de la Fortelle. En ce lieu, a été érigé un monument qui rappelle la libération de Beauwelz, le 2 septembre 1944, vers 15 h, par les GI's du 39e régiment d'infanterie, quelques semaines après la mort tragique de François. Cette « pierre de mémoire », comme l'a précisé opportunément Paul Delahaye, permet de ne jamais oublier...


Nos dernières videos