EGHEZEE

« Nous n'avons pas pu dialoguer »

« Nous avons pris contact avec la direction des TEC Namur-Luxembourg, son conseil d'administration, la SRWT ainsi que le ministère wallon des transports. Nous souhaitions dans un premier temps pouvoir rencontrer chacune des parties dans l'objectif de trouver une solution commune. Nous étions prêts à revoir si nécessaire l'encadrement des bus en matière de sécurité.

Concernant la direction des TEC, son conseil d'administration, de même que la SRWT : nous voulions les rencontrer mais ils ne l'ont pas souhaité et leur réponse est restée négative. Nous sommes fortement déçus de n'avoir pu nous exprimer quant à leur refus.

Concernant le ministère des transports : après avoir réussi à contacter une personne attachée au nouveau cabinet, le dossier suit son cours. Nous n'avons encore aucun écho positif ou négatif de l'avancée des démarches. « Cette période de vacances ajoutée au récent changement de ministère ne facilitent guère les choses » est la seule réponse que nous ayons reçue. »

Nos dernières videos