Fabian Benaets, coach de Waremme B : « Nous avons joué un beau football, posé, mais hélas trop naïf. Notre premier but concédé est dû à un coup franc tout à fait logique, tandis que le pénalty me semblait plutôt léger. En seconde mi-temps, les deux équipes ont montré de bonnes combinaisons, jusqu'à l'exclusion d'un de leur joueur. Sans oublier le but gag encaissé sur un coup franc trop vite joué, le joueur ayant tiré dans le dos de l'arbitre. S'ensuivait... une contre-attaque ponctuée par un but de Lognoul. À ce moment-là, nous avons fait le forcing pour rattraper notre retard, avec une frappe sur la latte, une autre repoussée du bout des doigts par le très bon gardien adverse. Sur l'ensemble du match, je n'ai rien à reprocher à mes joueurs. » Philippe Légipont, coach de Xhoris : « Je pense que les deux équipes ont montré une bonne partie de leur potentiel. Il y avait de l'agressivité dans ce match, mais elle était positive. Je pense que le score reflète la physionomie du match. Nous avons eu la main mise sur le jeu durant une bonne partie des débats, jusqu'à l'exclusion de notre joueur, ce qui a complètement changé la donne. Nous étions acculés en défense mais nous avons tenu bon. Je félicite mes joueurs pour leur performance et l'équipe adverse pour leur fair-play. Le pénalty ? Indiscutable »


Nos dernières videos