VTT APRES LES NATIONAUX DE MALMEDY

Vers une refonte des championnats

Vers une refonte des championnats

Les championnats de Belgique VTT ont été répartis sur deux week-ends à Malmedy. Nico Fohnen, l'organisateur, dresse le bilan.

Cette année, RLVB et organisateurs avaient opté pour une répartition des disciplines sur deux week-ends : le cross-country olympique en juillet et les autres disciplines en août. Avec un bilan mitigé qui incitera sans doute la RLVB à revoir sa copie pour les championnats 2010.

Discipline par discipline, Nico Fohnen, dresse un bilan à chaud.

1. Cross-country olympique.

« Le championnat de cross-country a connu un beau succès sportif et populaire. Tant au niveau de la qualité et de la sélectivité du circuit que de l'infrastructure d'accueil (Malmedy Expo), Malmedy a prouvé que son label cross-country n'était pas usurpé. »

2. La descente« Cette discipline spectaculaire a connu elle aussi un succès inespéré avec une participation double de celle du championnat précédent (118 pilotes pour 68 l'an passé). La piste de 1 200 m, objet d'un travail méticuleux, a fait l'unanimité des participants et le public a répondu à l'invitation. »

3. Le four cross« La piste de four cross, retravaillée et peaufinée, a été appréciée des pilotes. Malheureusement, avec seulement trente inscrits et un maigre public, on doit parler d'échec. Nous possédons deux magnifiques outils en Wallonie (Houffalize et Malmedy). Des pistes de niveau mondial. Il est grand temps d'inciter les jeunes à pratiquer cette discipline hyperspectaculaire en créant un vrai challenge. Pourquoi pas avec les pays voisins ? »

4. Championnats des jeunes« Un bilan décevant... Nous avons accueilli 94 participants pour cinq épreuves (dont seulement 15 coureurs pour le championnat des aspirants de 14 ans !). Le mot championnat de Belgique effraie-t-il les jeunes ? Il est grand temps de revoir le mode de sélection. » Et l'organisateur ardennais d'adresser en guise de conclusion une carte jaune à la RLVB ! « Nous prenons trop de critiques imméritées pour des faits d'arbitrage ou autres qui ne nous concernent pas.

» Il est grand temps que les missions (NDLR pour la descente, les commissaires disposaient d'un matériel de chronométrage d'un autre âge...) de chacun soient bien définies au départ. »

Jamais encore, nous n'avions vu le dynamique responsable malmédien aussi courroucé.

Nos dernières videos