VTT L'HEXAGONAL - FRANCE

Sébastien Carabin, meilleur jeune !

Sébastien Carabin, meilleur jeune !

Dans le milieu, on l'appelle le Tour de France VTT. Nos régionaux Carabin, meilleur jeune, et Hossay ont terminé 3 e et 17 e au général.

L'Hexagonal , c'est un concept et un esprit. Appelé le petit Tour de France, l'épreuve VTT est disputée en un prologue et cinq étapes. Son originalité ? Elle accueille des équipes de haut niveau mais aussi les amateurs qui désirent côtoyer les champions l'espace d'une ou de plusieurs étapes. Pour le plaisir pur et simple de la pratique sportive. Sa particularité ? L'étape terminale disputée depuis quatre ans à Montmartre avec descente et remontée des centaines d'escaliers du Sacré-Coeur...

C'est cette épreuve disputée en 6 étapes et 7 jours que le Rechaintois Sébastien Carabin vient de disputer pour la 2e année consécutive.

« L'an passé, j'avais terminé 4e au général et 3e meilleur jeune. Cette fois, j'ai endossé le maillot de meilleur jeune tout en montant sur la 3e marche du podium final. Inutile de dire que j'espère bien être au départ de la 10e édition. » Notre régional était repris au sein du Team Lingier Verluys avec son équipier Dries Govaerts.

L'Hexagonal débutait cette année à Locminé par une présentation insolite des équipes. « Une course show par élimination de 400 m avec franchissement d'escaliers, d'obstacles et passage sur sable. Course où je n'ai pris aucun risque. » Les choses sérieuses débutaient le lendemain avec un prologue de 6 km où il se classait 15e avant deux étapes de 49 km et 41 km où il prenait les 7e et 6e places.

Venait ensuite l'étape reine longue de 54 km disputée en Picardie. « Le type de parcours que j'affectionne avec de nombreuses côtes à répétition. J'ai fait la course en tête avec mon équipier et provoqué de gros écarts. » Bilan : une 3e place et la conquête du maillot blanc qu'il n'allait plus abandonner.

L'épreuve trouvait son épilogue à Paris sur le toit de Paris : la butte Montmartre. « Un circuit de 4 km rendu dangereux par l'indiscipline du nombreux public présent sur ce site touristique. De plus, il fallait descendre les 500 escaliers du parc du Sacré-Coeur avant de les remonter vélo sur l'épaule... » Exercice où l'Ukrainien Rusenko devançait d'une seconde Miguel Martinez alors que le classement final consacrait la victoire du Hollandais Jelmer Pietersma, lauréat de trois étapes.

Sur le projet d'une équipe continentale RLVB associant pistiers et vttistes, le Verviétois se montre étonné. « J'ai lu la nouvelle sur les sites Internet. Personnellement, je n'ai eu aucun contact avec les instances responsables. » En attendant, Sébastien Carabin a pris la direction de l'Australie où il disputera avec l'équipe nationale le championnat du monde de xco le 4 septembre. Avec Paulissen, Nijs, Meirhaeghe et consorts. Rien que du beau monde ! J.-P.L.

Nos dernières videos