40% des messages sur Twitter sont "bavardages futiles"

"Je suis en train de manger un sandwich". Une étude montre que c'est typiquement le genre de "bavardages futiles" publiés sur le site de microblogs Twitter.

Le groupe américain Pear Analytics, basé à San Antonio, a analysé 2.000 "tweets", des courts messages de 140 caractères, pris au hasard sur le site qui permet à ses utilisateurs de partager avec leurs connaissances leurs activités en temps réel. Il les a séparés en six catégories: actualités, pourriels, auto-promo, bavardages futiles, conversation et informations à faire passer.

  • Les "bavardages futiles" représentaient 811 "tweets", soit 40,55% des messages étudiés.
  • 751 messages, soit 37,55%, étaient des échanges dits de "conversation", des messages définis par Pear comme entrant dans le cadre d'une discussion entre différents utilisateurs ou pour susciter une discussion.
  • Les "informations à faire passer", messages de tiers transmis par un utilisateur aux abonnés à son fil, représentaient 8,7% des messages (174).
  • Les entreprises faisant de l'auto-promotion et les pourriels représentaient respectivement 5,85% (117) et 3,75% (75) des envois.
  • Enfin, 3.6% des messages (72) étaient des informations émanant d'organes de presse. Le groupe Pear a indiqué qu'il comptait mener cette enquête tous les trimestres pour suivre les tendances sur le site internet très populaire.

Avec Belga

Nos dernières videos