Pluie d'étoiles filantes attendue cette semaine

Pas besoin de téléscope, les étoiles filantes devraient pouvoir être observées à l'oeil nu. (photo Reporters)

La traditionnelle pluie d'étoiles filantes de l'été atteindra son maximum cette nuit et celle de mercredi à jeudi. Elle devrait permettre de voir jusqu'à une météore par minute là où le ciel est dégagé.

Comme chaque été, la Terre croise, du 17 juillet au 24 août, la trajectoire d'un essaim de poussières laissées par la comète Swift-Tuttle (du nom de ses découvreurs, Lewis Swift et Horace Tuttle, en 1862). Par un effet de perspective, les Perséides semblent toutes provenir d'un même point de fuite, le "radiant", dans la constellation de Persée, d'où leur nom. En pénétrant dans l'atmopshère terrestre, à 59 kilomètres par seconde, ces grains de poussière s'échauffent et se désintègrent.

Le phénomène est observable à l'oeil nu et ne requiert aucun équipement particulier. Jusqu'à une étoile filante par minute devrait pouvoir être observée, mais la présence du dernier quartier de la Lune gênera toutefois la vision des perséides cette année, selon l'International Meteor Organization (IMO).

Le pic du nombre d'étoiles filantes devrait être atteint entre 19h30 et 22h ce mercredi 12 août. Mais le phénomène devrait toujours être visible en fin de semaine. Plusieurs "Nuits des étoiles filantes" sont d'ailleurs organisées aux quatre coins du pays (voir Lire aussi)

Avec Belga