Easyjet va s'implanter à Brussels Airport

Le 29 juin, Easyjet sera opérationnel à Bruxelles.

La compagnie aérienne britannique Easyjet a annoncé ce mardi l'ouverture d'une ligne entre Bruxelles et Genève. La première liaison avec Brussels Airport sera opérée le 29 juin prochain.

> Brussels Airlines dit offrir les mêmes tarifs

"Nous étions quasiment dans toutes les grandes capitales européennes. Il y a un potentiel important à Bruxelles", a indiqué Peter Voets, directeur du marketing d'Easyjet Suisse, lors d'une conférence de presse à Brussels Airport.

L'aéroport de Bruxelles a été choisi notamment en raison de l'importance, pour la compagnie, de disposer d'une liaison aérienne entre divers institutions internationales que comptent les deux villes. "Il y avait un vrai manque", a poursuivi M. Voets. La compagnie justifie également le choix de Bruxelles par le fait qu'il s'intègre dans sa stratégie d'implantation dans les villes et non dans les aéroports secondaires. La compagnie à bas prix n'a donc pas choisi la voie empruntée la concurrente irlandaise Ryanair, implantée à Charleroi.

L'appareil qui volera entre Genève et Bruxelles est un Airbus A319 qui compte 156 sièges. Il est basé à Genève et prendra son premier envol de la journée tous les jours de la semaine à 6H25 pour une arrivée à Bruxelles à 7H45. Il repartira vers Genève à 8H10. Par ailleurs, des départs de Bruxelles sont également prévus le samedi à 8h15 et le dimanche à 21h20.

A partir de 32,99 €

Les rotations de l'avion sont bien plus serrées que pour une compagnie classique. Le fait que l'avion soit immobilisé un minimum de temps est un des principaux facteurs qui permet à la compagnie de réduire ses coûts et d'offrir un ticket aller simple à partir de 32,99 euros toutes taxes comprises, selon Easyjet.

Le prix du billet est également expliqué par le type de flotte utilisée par la compagnie. L'âge moyen de la flotte est de 2,2 ans ce qui engendre des coûts de maintenance plus faibles. Easyjet met en outre en avant le fait que ses avions émettent 27 % de gaz à effet de serre par "passager-kilomètre" en moins qu'une compagnie traditionnelle. Un autre facteur explicatif du coût du billet est celui de la technique de vente d'Easyjet. La compagnie, actuellement présente dans 74 aéroports européens, vend quelque 90 pc de ses billets via internet.

La première liaison sera opérée le 29 juin prochain. Genève est la plus grosse base d'Easyjet en Europe après celle de Londres qui compte une cinquantaine d'avions. Easyjet cible la clientèle "loisirs" et "affaires".

La compagnie ambitionne par ailleurs d'ajouter une seconde fréquence, toujours entre Bruxelles et Genève, à partir de septembre. Sur le plus long terme, le directeur général d'Easyjet pour la France et le Benelux, François Bacchetta, a refusé de dévoiler la ou les futures destinations à partir de Bruxelles, invoquant "des raisons de concurrence". La ou les nouvelles lignes devrait être ouverte d'ici "un ou deux ans", a-t-il dit. (Belga)

> Easyjet.com