Cher Johnny Hallyday,C'est avec un réel plaisir que nous vous attribuerons bientôt la nationalité belge. Certains parlementaires estiment toutefois que le fait d'être riche et célèbre ne suffit pas à mériter automatiquement ce titre (c'est la grosse différence entre la Belgique et Monaco  !). Voici donc quelques épreuves toutes simples, qui nous permettront de jauger votre motivation.

1. Vous représenterez la Belgique à l'Eurovision. L'année prochaine par exemple, si nous sommes qualifiés. C'est un passage obligé, tous les grands en Belgique y sont passés, de Jacques Hustin à Bob Benny. Vous vous produirez au choix en flamand, en français ou dans une langue imaginaire (le Monégasque  ?) comme l'avait fait le groupe Urban Trad.

2. Vous chanterez aux adieux de la tenniswoman Kim Clijsters (le calendrier de ses multiples adieux vous sera communiqué) et peut-être aussi à son mariage, le 14 juillet prochain.

3. Vous composerez l'hymne du prochain Télévie de RTL TVI (ce qui vous vaudra une option sur la nationalité luxembourgeoise).

4. Vous passerez au méga festival de Werchter un matin vers 9 h 30, créneau horaire réservé aux artistes belges.

5. Vous participerez à un divertissement imaginé par Yves Bigot sur la RTBF, genre «  Quelque chose en nous de Johnny & Clyde  ».

6. Vous composerez une chanson à la gloire des Diables Rouges en vue de leur prochain grand tournoi (il n'y a pas d'urgence).

Cela fait, vous serez considéré comme un artiste belge, un vrai. La Patrie sera reconnaissante et vous recevrez une médaille.

(Xavier DISKEUVE)