Le PS salue le geste de Donfut

(Photo Reporters)

REACTIONS | La démission du ministre Didier Donfut est appréciée par son parti. Le PS tient à saluer un geste qualifié d'"indispensable" par le cdH. Ses compétences sont reprises jusqu'à la fin de la législature par Rudy Demotte.

En plus d'être ministre-président wallon, Demotte prend donc en charge l'Action sociale, la Santé et l'égalité des chances au sein du gouvernement wallon.

Le PS a dit prendre acte de la démission de Donfut et de sa volonté de ne plus figurer sur les listes électorales dans l'arrondissement de Mons. Il tient à saluer le geste posé par le ministre dans les circonstances actuelles, à la veille des élections et "compte tenu du contexte polémique général".

PS et cdH plaident pour l'interdiction du cumul profession/mandat ministériel

Le parti socialiste demande en outre à tous les gouvernements d'adopter et d'appliquer immédiatement une circulaire établissant que tous les ministres ou secrétaires d'Etat, durant la durée de leur mandat ministériel, doivent exercer leur mandat de manière exclusive, ce qui interdirait l'exercice d'une profession, tant à titre privé qu'à travers une société, ou de tout mandat rémunéré public ou privé.

Partenaire du PS dans la majorité à la Région wallonne, le cdH a également réagi. Le parti centriste estime que Didier Donfut "a posé le geste indispensable". Le cdH propose aussi de réguler plus clairement et sévèrement les conflits d'intérêts et annonce qu'il prépare de nouveaux projets de texte sur ce point.

Pour la situation locale à Frameries, commune dont Donfut est le bourgmestre empêché, Catherine Fonck (cdH, ministre de la Santé du gouvernement de la Communauté française et conseillère communale à Frameries) demande une réunion de la majorité PS/cdH pour évaluer la situation.

Avec Belga

+ Réagissez sur leMégaphone.be: