Didier Donfut remet sa démission et se retire de la liste PS aux régionales

Didier Donfut remet sa démission et se retire de la liste PS aux régionales

(photo Belga)

Le ministre wallon de l'Action sociale Didier Donfut a annoncé ce mardi qu'il remettait sa démission au ministre-président, Rudy Demotte. Il se retire également de la liste PS pour les élections régionales dans l'arrondissement de Mons.

Ce matin, La Libre Belgique révélait une mission d'expert qu'exerce le ministre, également bourgmestre de Frameries, pour le compte de l'intercommuale gazière du Hainaut (IGH). Il remplit cette mission par l'intermédiaire du bureau de consultance IDEE, société dont il est l'unique actionnaire. Le montant des prestations s'élève à 120.000 euros par an. La convention est toujours en vigueur et a été reconduite en 2006 et a été indexée. Elle tourne aujourd'hui autour de 143.000 euros par an.

Dans un communiqué, Donfut a insisté sur la légalité de cette activité et la transparence qui l'a toujours entourée. Il estime aussi qu'il a toujours répondu de manière efficace aux attentes du monde communal wallon face aux enjeux du secteur énergétique depuis 1986.

Sortir "par le haut"

Le ministre se dit néanmoins lassé des "attaques injustes et répétées dont il est l'objet". Il souhaite donc sortir "par le haut" de cette affaire, souligne-t-il, en mettant en avant l'intérêt du parti socialiste avant le sien. Il espère que son acte "sera de nature à ramener un peu de sérénité dans le débat politique".

Donfut explique encore qu'il "regrette le climat détestable de cette campagne électorale, où le débat d'idée a cédé la place à un climat de délation et de poujadisme". Il ajoute qu'"il a toujours oeuvré pour l'intérêt général et le bien public avec un professionnalisme, une sincérité et une probité reconnues par ses pairs".

Donfut occupait la troisième place sur la liste PS pour les élections régionales dans l'arrondissement de Mons.

Avec Belga

+ Réagissez sur le Mégaphone: