Une nomination de plus pour Isaro

Comme l'année dernière, Isaro, l'atelier d'Isabelle Roelofs fait partie des lauréats de la Vitrine de l'Artisan. Avec un prix à la clé ?

Un an à peine après avoir lancé sa petite entreprise artisanale de couleurs à l'huile, Isabelle Roelofs récolte une nouvelle nomination pour la Vitrine de l'Artisan.

Une distinction qui l'encourage à poursuivre son développement. « Depuis un an, je constate une réelle évolution que ce soit au niveau des ventes, de la notoriété et du développement, explique-t-elle. Dans la région, on commence à parler de mes couleurs. Aujourd'hui en plus de l'e-boutique et de la vente en atelier, je réfléchis à peut-être trouver d'autres points de vente même si je tiens beaucoup au contact avec les artistes qui viennent se fournir à l'atelier. » Des idées à foison C'est effectivement ce contact qui lui permet de faire évoluer sa gamme. « Je me suis associée à Fabien Petillion, un artiste peintre. Il m'apporte beaucoup, m'explique ce qu'il ressent en utilisant mes couleurs ce qui me permet d'améliorer les produits. D'un autre côté, il s'agit d'une réelle collaboration puisque les artistes peuvent constater comment mes couleurs se comportent en voyant les toiles de Fabien. Nous organisons aussi des stages d'une journée afin que le public puisse toucher la matière. »

Sa nomination l'année dernière lui a permis de toucher un public plus large. « Quand on débute avec une entreprise, une nomination comme celle de la Vitrine de l'Artisan aide beaucoup pour se faire connaître. » En un an, Isaro a étoffé sa palette de cinq couleurs et une sixième devrait sortir très prochainement dans la gamme des mauves.

« Je n'ai pas le souvenir qu'à la fin de mes études secondaires, on m'ait présenté l'artisanat comme une option possible à côté de l'enseignement technique, supérieur ou universitaire. Je pense qu'il y a des progrès à faire dans ce domaine et que l'on pourrait prendre exemple sur la France. »

Mercredi, elle saura si sa réflexion sur l'artisanat et son évolution auront séduit le jury.

www.isaro.be ; www.fabien.petillon.net