La "tournée d'adieu" de Johnny Hallyday sera prolongée de plusieurs mois

La "tournée d'adieu" de Johnny Hallyday sera prolongée de plusieurs mois

Johnny Hallyday, le 28 février 2009 aux Victoires de la musique

L'ultime tournée de Johnny Hallyday, celle de ses adieux définitifs à la scène, qui débutera vendredi au Zénith de Saint-Etienne, et qui doit s'achever le le 22 novembre à Clermont-Ferrand, est prolongée jusqu'à fin janvier 2010, a annoncé mercredi le producteur de l'artiste.

"On va faire une tournée d?hiver qui nous emmènera jusqu?à la fin janvier", a déclaré Jean-Claude Camus lors d'une conférence de presse organisée à l?hôtel stéphanois où résident l?artiste et sa suite depuis mardi, début des répétitions.

Avec sept dates, du 8 au 16 mai, au cours desquelles 45.000 fans sont attendus, Saint-Etienne est la ville "la mieux dotée devant Bruxelles" (six concerts), a souligné le producteur.

En octobre dernier, Johnny Hallyday, qui fêtera ses 66 ans le mois prochain, avait annoncé que son ultime tournée, baptisée "Tour 66 - M?arrêter là", s?achèverait le 23 juillet au Sporting Club de Monaco. Puis, il avait décidé de la prolonger à partir du 25 septembre, dans des Zénith.

"La Russie nous demande, mais il y a une limite à tout, je ne sais pas si on réussira à placer une date car plus de 70 concerts sont déjà programmés dans le cadre de cette +tournée des stades+", a poursuivi Jean-Claude Camus, qui organise les déplacements du pape du rock français depuis 1975.

Le concert le plus lointain est prévu à Saint-Denis de la Réunion au mois de septembre, a précisé le producteur.

La production a également indiqué qu'elle renonçait à organiser à Madagascar un grand concert humanitaire au profit de l?Unicef "à cause du climat de révolution qui y règne, pour ne pas mettre les équipes en danger", a indiqué Jean-Claude Camus.

L'ex-"idole des jeunes" ne se produira pas non plus sur le continent asiatique, en dépit de sa volonté de jouer au Vietnam, d?où est originaire sa fille Jade, "car nous n?avons pas réussi à monter le concert, notamment à cause de problèmes logistiques", a ajouté le producteur.

Désormais septuagénaire et officiellement retraité, le vieux complice de Johnny Hallyday, a vendu en 2008 sa société Camus Productions à Warner Music France, mais il confie qu?il partage toujours avec l?artiste "la même folie que lui" pour la démesure.

"A plus de 20 millions d?euros, le budget de cette tournée dépasse très largement les précédents", conclut-il, soulignant que le doyen des rockers francophones est "le seul artiste français qui va faire cette année plus d?un million de spectateurs, dont 800.000 ont déjà acheté leur billet".

Nos dernières videos