La police de Liège a appréhendé plusieurs revendeurs de drogue lors d'une opération menée mardi soir et dans la nuit de mardi à mercredi dans le quartier "Cathédrale Nord" à Liège. Cette opération visait principalement le café "Au Quai", situé quai sur Meuse.

Le patron du café "Au Quai", Dominique Cherkaoui, a été interpellé. Celui-ci a déclaré qu'il n'avait rien remarqué malgré le fait que de la drogue était vendue dans son établissement, devant celui-ci et dans les environs.

L'un des principaux fournisseurs des revendeurs de drogue, Achraf Abdou, 22 ans, en séjour illégal, a été appréhendé à proximité du café. Il nie également des faits.

Cinq autres revendeurs de drogue, qui sortaient du café ont été également appréhendés alors qu'ils voulaient rejoindre des toxicomanes qui les attendaient devant l'établissement. Ces cinq revendeurs ont été surpris en flagrant délit.

Toutes ces personnes ont été déférées au parquet de Liège, mercredi, et placées sous mandat d'arrêt avant d'être écroués à la prison de Lantin.

Cherkaoui a été inculpé pour avoir facilité la vente et l'usage de la drogue et les autres pour trafic de drogue.

Quant au café, il a été fermé et la police y a apposé des scellés. Le bourgmestre de Liège devrait prochainement prendre une mesure de fermeture de l'établissement, vraisemblablement pour plusieurs mois.

Nos dernières videos