FESTIVAL

Nuits du Bota: jardin d’Eden de la création musicale

Nuits du Bota: jardin d’Eden de la création musicale

Fujiya & Miyagi, assurément un bon coup à s'offrir aux Nuits du Bota.

VIDEOS | Aux Nuits Botanique, les jeunes pousses musicales prennent de la graine. Avant d’éclore dans les festivals superstars de l’été. Les Nuits commencent ce mercredi: notre sélection en clips.

Les jeunes pousses du rock, de la pop, du folk et de l’electro se plantent pour deux semaines dans le parc du Botanique pour les Nuits du Bota,  premier gros festival de l’année. La quinzaine bruxelloise ouvre la saison en défrichant une scène touffue, de plus en plus popularisée par le web. Et comme d’habitude, le Bota privilégie les chemins de campagne alternatifs aux autoroutes grand-public. Si vous avez l’oreille verte, suivez notre guide  - très subjectif - pour trier le bon grain de l’ivraie.

Folk

Puisqu’on est pieds nus dans le jardin, le néofolk est évidemment la grande vedette de ces nuits. On aurait évidemment commencé par Beirut ce mercredi 6, dont le folk balkanique séduit toujours autant, si son concert n’avait pas été complet dès la mise en vente des billets. Pour le folk, on se rabattra donc sur les guitares americana bien rêches de Wovenhand (jeudi 7 au Cirque Royal) ou les mélodies acoustiques légères de l’oiseau siffleur Andrew Bird (samedi 9 au Cirque Royal). Mais franchement, notre coup de cœur folk revient à l’habitée Bat For Lashes (en vidéo) et sa musique expérimentale droit issue du parc californien de Joshua Tree. Son concert (le 15 à l’Orangerie) a été déplace de la Rotonde en raison de la demande, donc ne traînez pas.

Pop et rock

Le pop-rock et ses multiples avatars se taille aussi une belle part du parterre fleuri de ces Nuits 2009. Metric et sa froide new wave ouvre le bal (vendredi 8 au chapiteau), suivi de la petite troupe folle de Malajube (mardi 12 à la Rotonde). Coups de cœur de la Nuit Belge le mercredi 13 Sharko (en vidéo) présentera son nouveau Dance on The Beast très festif et The Experimental Tropic Blues Band rugiront toute leur hargne dans un Bota qui sera sans doute comble. On peut en citer d’autres, mais ces quelques références devraient assurer de remuantes soirées.

En français

Niveau francophone, outre Malajube déjà cité, il faudra aller écouter les textes du slammeur philosophe Abd Al Malik, qui revient aux Nuits pour présenter un 3e album (Samedi 9 au Chapiteau). La très jeune Cœur de Pirate (en vidéo) aussi, et sa pop aux accents québécois que l’on rapproche de Kate Nash, fera fondre les cœurs (Mardi 12 à l’Orangerie). On ne présente plus Anaïs (mercredi 13 au Cirque Royal), alors qu’Emily Loizeau (vendredi 15 au chapiteau) apportera sa sensibilité folk dans la langue de Thomas Fersen et Moriarty. Christophe enfin fermera ces Nuits (vendredi 16, Cirque Royal) accompagné du Mons Orchestra et du trompettiste Erik Truffaz, avec son éclectisme voguant de la pop seventies à l’electro.

L'electro

L’electro qui d’ailleurs, contamine tous les genres de ce festival, est le dernier bouquet de ce jardin des délices. Le punk électronique de Battant (samedi 9, Orangerie) ou de Fujiya et Miyagi (en vidéo) (jeudi 14, Chapiteau) est le style bâtard en vogue. La pop discoïde eighties de Metronomy (mardi 12 au chapiteau) et ses synthés binaires est très attendue, alors que les fêtards lèveront les bras sur l’electro fluo «à la française», de Yuksek et AutoKratz (le samedi 16 au chapiteau). Enfin, oreilles attentives aux visiteuses new-yorkaises de Au Revoir Simone et Telepathe, comme à l’electronica cotonneuse de l’Autrichienne Soap&Skin.  

Résumé des choix d’Actu24
Mercredi 6 : Beirut (sold out)
Jeudi 7: Wovenhand (Cirque Royal)
Vendredi 8: Metric (Chapiteau)
Samedi 9 : Battant (Orangerie), Abd Al Malik (chapiteau) ou Andrew Bird (Cirque)
Dimanche 10 : Au Revoir Simone (Orangerie) ou Telepathe (Rotonde)
Mardi 12 : Metronomy (Chapiteau), Malajube (Rotonde) ou Cœur de Pirate (Orangerie)
Mercredi 13 : Sharko et The Experimental Tropic Bluesband
Jeudi 14 : Fujiya & Miyagi (Chapiteau)
Vendredi 15 : Bat For Lashes (Orangerie) ou Emily Loizeau (Chapiteau)
Samedi 16 :  Christophe (Cirque Royal),  AutoKratz et Yuksek (Chapiteau) ou Soap&Skin (Rotonde).

Nos dernières videos