Kris Peeters: "Fiat ne veut pas fermer Anvers"

(photo Belga)

Kris Peeters l'assure: en cas d'une reprise éventuelle de GM Europe, Fiat n'a pas pour ambition de fermer l'usine d'Anvers.

Le ministre-président flamand a eu un contact téléphonique avec le patron de Fiat Sergio Marchionne. Ce dernier se rendra à Bruxelles du 15 au 19 mai et aura un contact direct avec Peeters.

Le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung écrivait mardi que plusieurs usines de GM Europe seraient fermées lors d'une reprise éventuelle par Fiat dont celle d'Anvers. "Cette information est fausse et M. Marchionne nous l'a confirmée", a expliqué Kris Peeters.

Lors de son contact, Peeters a rappelé que le gouvernement flamand est prêt à injecter 300 millions d'euros dans l'usine d'Anvers et qu'il était aussi prêt à une opération de sale and lease back des terrains de l'usine pour 200 millions d'euros.

Avec Belga

Nos dernières videos