"Meilleur job du monde": le candidat Benoît Henry "pas si déçu que ça"

"Meilleur job du monde": le candidat Benoît Henry "pas si déçu que ça"

Benoît Henry, étudiant de 23 ans, à Lyon le 3 avril 2009

Benoît Henry, un étudiant lyonnais de 23 ans qui figurait parmi les 16 finalistes pour le "meilleur job du monde", gardien pendant 6 mois d'une île en Australie, a assuré qu'il n'était pas "si déçu que ça" de ne pas avoir remporté le concours mercredi.

"C'est pas une si grande déception que ça car j'ai vécu une expérience +terrific+ et vu que je vais chercher un nouveau job, ça va m'ouvrir beaucoup de pistes", a-t-il déclaré à l'AFP dans un entretien téléphonique depuis l'Australie.

"C'était grandiose, exceptionnel et ça va continuer pendant quatre jours car tous ceux qui n'ont pas été sélectionnés vont aller visiter de nouvelles régions du Queensland", a poursuivi le jeune homme qui se rendra "sur Magnific Island et à Townsville".

Selon lui, le vainqueur du concours, le Britannique Ben Southall "pourra être un très bon gardien de l'île" car "c'est vraiment quelqu'un de très humain et très bon, un sportif, qui a une bonne connaissance du monde".

"Il est vraiment très sympathique, très ouvert et très chaleureux, c'est la personne sur l'île avec qui j'ai lié le plus de liens et d'affinités", a ajouté Benoît Henry.

Il reconnaît qu'il "aimerait bien venir le voir pendant ces six mois". "Mais vu que je suis en recherche d'emploi, je ne suis pas sûr de pouvoir me libérer pendant trois semaines", ajoute-t-il.

Benoît Henry sera de retour en France le 12 mai.

Nos dernières videos