article abonné offert

CHARLEROI TRIBUNAL CORRECTIONNEL

Le bébé secoué sombre dans le coma

Jonathan M. est un grand costaud. Le genre à qui on ne cherche pas des noises. Pourtant, sa voix était à peine audible, ce mardi, lorsqu'il a dû répondre aux questions du tribunal correctionnel de Charleroi. Les faits qu'on lui reproche sont en effet d'une extrême gravité : en avril 2006, Jonathan a secoué à au moins deux reprises le bébé de son ex-compagne, âgé de 10 mois. « Je venais de me disputer avec elle, et le bébé s'est mis à pleurer. Je l'ai secoué pour le faire taire », avoue le prévenu. Mais la troisième fois, alors qu'il le jetait en l'air « pour jouer », le bambin a sombré dans le coma. Par chance, le nourrisson a survécu. Mais Jonathan a été placé sous mandat d'arrêt pour coups et blessures volontaires sur mineur avec incapacité permanente.


Nos dernières videos