article abonné offert

DIVISION 3 C HAINAUT

Pression salutaire pour Bouffioulx ?

Ma lgré une seconde moitié de compétition chaotique, les Buffalos ont réussi à empocher leur ticket pour le tour final. Pourtant, leurs ambitions de montée semblaient fort compromises après le départ de Fabrice Lequeux, parti à la rescousse de Châtelet, en P1. « Après mon entrée en poste, nous avons réalisé une série de quatre nuls et une défaite, rappelle Max Mironti, le coach de Bouffioulx A. Suite au revers contre Carnières, j'ai donc eu une entrevue avec les joueurs. Je leur ai dit que j'allais arrêter s'ils ne réagissaient pas. » Et, visiblement, cet ultimatum a eu le don de réveiller des Buffaloniens qui tombaient de Charybde en Scylla. En effet, avec quatre victoires lors de ses quatre dernières confrontations, Bouffioulx a finalement décroché le précieux sésame. Une qualification qui les rapproche un peu plus de leur objectif de début de saison. « Si nous ne montons pas, ce sera clairement une contre-performance. L'année passée, nous avions déjà loupé de peu l'accession à la P2. Pour ne plus rater le coche, nous nous sommes renforcés cette saison à tel point que, personnellement, je visais la montée directe. » Plus question de se louper pour les Buffalos. Et la dernière rencontre a de quoi rassurer Max Mironti sur la volonté de ses joueurs. « Je pense que nous avons joué notre meilleur match de l'année ce dimanche face à Naast. » De bon augure pour un tour final dont le tirage satisfait totalement le coach de Bouffioulx. « Nous voulions absolument éviter un déplacement à Bray. C'est chose faite puisque nous jouerons à domicile contre Maurage. J'ai vraiment une bonne impression avant d'aborder ce dernier challenge car nous avons prouvé, en fin de parcours, que nous savons très bien gérer la pression. »


Nos dernières videos