Fondé en 1941, le Royal Olympic Club (ROC), le club de football de Meix-devant-Virton, fait preuve depuis 1980 d'un dynamisme focalisé sur la formation des jeunes. Ce qui ne l'empêche pas aujourd'hui d'évoluer dans le peloton de tête de la P1. Fort de plus de 300 jeunes, le ROC compte aujourd'hui pas moins de 15 équipes de benjamins, diablotins, préminimes, minimes, scolaires juniors, réserves et bien sûr d'une équipe première. Ce qui fait du ROC, la troisième association footballistique de la province. Et à ce qui se dit, on pourrait bientôt voir évoluer une gent féminine à crampons sur les terrains meixois. À côté du championnat, le ROC possède deux organisations phares. Et d'abord un tournoi annuel rassemblant plus 500 benjamins, diablotins et préminimes. Sa 16e édition a lieu le samedi 25 avril prochain. Autre organisation, le stage de la 3e semaine d'août pour joueur de moins de 12 ans. Côté terrain, le ROC est propriétaire d'une grande partie du complexe Briffard, soit les terrains A et C, les vestiaires et la cafétéria. Le terrain B qui pose problème est quant à lui propriété communale.