Quels liens le chef de Rex a-t-il entretenus avec sa belle-famille tournaisienne ? Douloureux, selon les réalisateurs du film « La führer de vivre ».