Jean-Pierre Pernault menacé de mort

Le célèbre présentateur du 13 heures de TF1 a reçu jeudi un courrier contenant une balle de 9mm accompagné d'une lettre de menaces de mort. Nicolas Sarkozy a une fois de plus reçu une nouvelle lettre.

Deux nouvelles menaces de mort ont été adressées par courrier anonyme au président français Nicolas Sarkozy et Jean-Pierre Pernault. Le présentateur a reçu  une balle de calibre 9 mm au siège de Tf1 ce jeudi. Elle a été ouverte par un collaborateur.

Début mars, le PDG de TF1 Nonce Paolini avait été le destinataire d'une lettre de menace et d'une balle, similaire à celle reçue par plusieurs membres du gouvernement. "Vous distillez la peur, c'est à vous maintenant d'avoir peur", est-il notamment écrit dans cette nouvelle lettre envoyée le 7 mars depuis le Sud de la France.

Le président Nicolas Sarkozy a reçu jeudi à l'Elysée une nouvelle lettre, cette fois non accompagnée d'une cartouche. Sarkozy avait déjà été un des destinataires d'une première vague de courriers adressées début mars à des personnalités de droite. Il avait reçu une lettre accompagnée d'une balle.

Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert début mars une enquête sur cette affaire. Un militaire de réserve interpellé le 6 mars dans le cadre de cette enquête a été relâché sans qu'aucune charge ait été retenue contre lui.

Les premières lettres avaient été envoyées au président Sarkozy, aux ministres de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, de la Justice Rachita Dati et de la Culture Christine Albanel, à l'ancien Premier ministre et maire UMP de Bordeaux Alain Juppé, ainsi qu'à des élus du parti de droite.

Avec Belga