Aernoudt: l'extrême-droite a infiltré LiDé

(photo EdA - Jacques Duchateau)

INFO EN VIDEO | Rudy Aernoudt règle ses comptes avec le parti qu'il a co-fondé. Il affirme que des membres d'extrême-droite l'ont infiltré.

Quelques jours après le mariage de courte durée avec le MR, Rudy Aernoudt a annoncé mardi sa démission de l'asbl de gestion LiDé. Il a également prévenu qu'il ne soutiendrait plus ce futur parti s'il ne se débarrassait pas des membres d'extrême-droite qui l'ont infiltré.

Aernoudt énumère plusieurs signes de l'infiltration extrémiste que subit son parti. D'abord, il déplore que les co-fondateurs de LiDé aient refusé d'écarter Pascal De Roubaix de la tête du mouvement à Bruxelles. Ensuite, le fait que les comptes-rendus internes du parti continuent d'être systématiquement envoyés au FN et que des membres de l'extrême-droite assistent régulièrement aux réunions.

Liste alternative?

"Si LiDé ne se débarrasse pas de ces personnes, alors il frôle avec l'extrême-droite et je refuse de présider ce parti", a déclaré Rudy Aernoudt.

Si aucun signal de prise de distance ne survient, Rudy Aernoudt dit envisager de fonder une liste alternative, probablement à son propre nom.

Avec Belga

Nos dernières videos