Yves Leterme connaît la Branbançonne...en néerlandais !

Yves Leterme connaît la Branbançonne...en néerlandais !

Le formateur s'est bel et bien trompé ! (photo Belga)

Le probable futur premier ministre a profité de la conférence de presse à Val Duchesse pour s'expliquer sur sa bourde de samedi. Il a expliqué pourquoi il s'était trompé lorsqu'on lui a demandé de chanter la Brabançonne.

+ La fausse note de Leterme résonne
+ La presse flamande relativise
+ "Comme si Sarkozy chantait l'hymne allemand en Alsace"
+ La vidéo de cette bourde

Après plus de 48 heures de réflexion, le formateur Yves Leterme a trouvé l'explication de sa bourde du 21 juillet. "Je connais les paroles de la Brabançonne en néerlandais mais comme on m'a demandé de la chanter en français, les circonstances ont fait que je me suis trompé. Je reconnais malgré tout, c'est une erreur, une faute mais ce n'était pas voulu et je regrette les conclusions que certains ont voulu en tirer", a-t-il dit.

Leterme a ajouté qu'il s'agissait d'une faute involontaire pour laquelle il voulait bien s'excuser auprès de ceux que cela aurait pu offusquer. Il a encore tenu à préciser que si on l'avait vu avec le GSM à l'oreille pendant la cérémonie religieuse, c'était parce que son père l'appelait. "Etant donné son état, je répond toujours quand il m'appelle et je continuerai à le faire", a-t-il commenté.

Pour rappel, samedi, sur les marches menant à la cathédrale Saints-Michel et Gudule où il devait assister au Te deum à l'occasion de la fête nationale, le formateur avait été apostrophé par un journaliste de la RTBF qui lui a demandé s'il connaissait les paroles de la Brabançonne. Sans hésitation, il avait entamé le début de la... Marseillaise. (Belga)

Nos dernières videos
-->