Deux fillettes disparaîssent à Liège

Les petites filles auraient été enlevées par leur mère

Océane et sa soeur Manon, agées de 2 et 4 ans, ont disparu depuis plusieurs jours. Elles avaient été placées par le juge. Leur mère les aurait emmenées et déposées chez son père adoptif. Depuis, on a perdu leur trace.

La police est toujours à la recherche de deux fillettes, Océane (2 ans) et sa soeur Manon (4 ans), disparues depuis plusieurs jours à Liège. Les deux petites filles vivaient parfois chez leur mère et parfois chez leur grand-mère au quartier Sainte-Walburge à Liège.

Une enquête du Parquet de la famille de Liège avait amené une décision de placement des deux enfants. En cause notamment, des problèmes d'hygiène auxquels les petites filles étaient confrontées tant chez leur mère que chez leur grand-mère. Le 17 juillet, la mère des petites filles s'est présentée chez la grand-mère et a repris les deux enfants. Il semble qu'elle les a ensuite amenées chez son père adoptif à Andenne où on perd leur trace.

Suivant le père adoptif, qui a été placé samedi sous mandat d'arrêt, les deux enfants sont en France avec une de ses amies, une femme d'une cinquantaine d'années. Il a refusé de fournir la moindre précision permettant de les localiser ou de les contacter. Albert Venken, âgé de 68 ans, est toujours écroué à la prison de Lantin pour non-présentation d'enfants et pour ne pas avoir obtempéré à une décision de justice. Il risque une peine d'un an à 5 ans de prison.

Un avis de recherche a été lancé. Le Parquet de Liège aurait voulu diffuser la photo des 2 gamines mais tant la grand-mère qu'un autre membre de la famille qui pourraient fournir ces photos restent introuvables. Quant à Albert Venken, il est connu de la justice notamment pour des faits de moeurs il y a plusieurs années. Il avait été condamné pour ces faits à une peine de 3 ans d'emprisonnement. Les recherches se poursuivent. (Belga)