Joëlle Milquet reste vigilante

Le CDH n'est pas prêt à lâcher ses revendications.

"Il reste beaucoup de travail" a déclaré la présidente du CDH après son entrevue avec Yves Leterme ce lundi après-midi. Elle s'y rendait pour présenter les remarques de son parti concernant la note du formateur.

Joëlle Milquet n'a pas été très diserte lundi en quittant Val Duchesse. Elle s'est contentée de dire sur un ton très sec qu'il restait beaucoup de travail à faire et que le cdH restera vigilant. Mme Milquet a été reçue lundi après-midi par Yves Leterme pour lui faire part des remarques de son parti sur la note que le formateur a transmise dimanche soir aux partenaires de l'éventuelle future orange bleue.

Elle succédait aux présidents du cartel CD&V/N-VA et précédait ceux de l'Open Vld et du MR. En quittant Val Duchesse, la présidente du cdH a été très sèche, se contentant de rappeler que son parti "avait toujours dit qu'il serait extrêmement vigilant en matière institutionnelle, sociale et environnement". Et d'ajouter: "à la lecture de la note, je peux dire que ce sera bien le cas. Il y a beaucoup de travail". (Belga)
Nos dernières videos
-->