Tennis Belgian Open 2007

Un succès sans cesse croissant

Véritable succès, cette 19 e édition du Belgian Open fut celle de la reconnaissance, de la valorisation et de l'intégration.

Fort d'un succès croissant au fil des ans, cet événement a réuni le gratin mondial du tennis en fauteuil roulant.

Réservée aux finales des trois tableaux principaux, la journée de dimanche a débuté par l'affrontement entre David Wagner, un Américain âgé de 33 ans, et Bas Van Erp, Hollandais de 28 ans. Leur dernier affrontement remontait à l'Open de France, il y a trois semaines. La rencontre s'était alors soldée par une victoire du plus âgé.

Quatrième sacre

Il en alla de même ce dimanche. Au terme d'une lutte serrée, David Wagner, 2e joueur mondial, a inscrit, pour la quatrième année consécutive, son nom au palmarès de la finale Quads.

Dès l'entame du match, le droitier américain confirmait le break initial (2-0). Le chassé-croisé se poursuivait jusqu'à trois partout. Celui qui commença le tennis en chaise à l'âge de 25 ans, passait la surmultipliée pour empocher le gain du premier set (6-3), sur sa troisième balle de break.

Davantage disputée, la seconde manche débutait comme la première. Mais le gaucher Bas Van Erp, dixième joueur mondial, inversait la vapeur pour mener pour la première fois de la rencontre (3-2). Il se détachait même à 5-3. Conscient du danger, David Wagner serrait le jeu. Il remportait les quatre derniers jeux (7-5), entérinant ainsi son quatrième sacre.

Vergeer conserve son titre

À 13 h, la finale dames opposait deux Néerlandaises. Huit fois victorieuse du trophée, Esther Vergeer, première joueuse mondiale, remettait son titre en jeu, face à Korie Homan, 5e mondiale et seule joueuse, avec la Française Florence Gravelier, à lui avoir pris un set au cours des derniers mois !

Sur un court balayé par le vent, mais épargné par la pluie, Vergeer usait de son revers lifté pour repousser Homan derrière la ligne de fond (3-1). Si cette dernière revenait à 3-2, elle ne pouvait rien, face à la qualité du jeu de la numéro 1 mondiale (6-2).

La seconde manche était plus équilibrée. Après avoir concédé cinq jeux d'affilée, Homan stoppait l'hémorragie à 2-1. Très disputé, le cinquième jeu permettait à celle qui commença le tennis en chaise à l'âge de 13 ans, de rester au contact.

Grande habituée de ce genre de confrontation, Vergeer haussait alors le rythme pour s'imposer sur un double 6-2 et empocher par la même occasion sa neuvième victoire.

Pour un doublé

La finale messieurs mettait ensuite en présence Stefan Olsson, Suédois de 20 ans et 14e mondial, à Maikel Scheffers, Néerlandais de 24 ans et 9e mondial. Leur dernier affrontement, en mars dernier; en Italie, avait vu la victoire de Scheffers. Le joueur néerlandais s'est une nouvelle fois imposé, au terme d'une rencontre marathon (3-6, 6-2, 6-3), signant ainsi sa deuxième victoire consécutive.

Résultats

Men's Singles Main Draw : Maikel Scheffers (NED) bat Stefan Olsson (SWE) 3-6, 6-2, 6-3.

Men's Singles Consolation Main Draw : 1. T. Egberink (NED), 2. A. Lara (USA), 3. S. Rozier (FRA), 4. K. Schmaeh (SUI), 5. J. Robinson (USA).

Men's Singles Second Draw : Antoine Grelet (FRA) bat Roland De Meersman 6-3, 7-6 (4).

Men's Singles Consolation Second Draw : Laurent Le Seguillon (FRA) bat Widmar Matjaz 6-3, 6-2.

Women's Singles Main Draw : Esther Vergeer (NED) bat Korie Homan (NED) 6-2, 6-2.

Women's Consolation Main Draw : Myung-Hee Hwang (KOR) bat Jordanne Whiley (GBR) 6-2, 6-3.

Quads Singles Main Draw : David Wagner (USA) bat Bas Van Erp (NED) 6-3, 7-5.

Quads Singles Consolation Main Draw : Marco Innocenti (ITA) bat Chris Johnson (GBR) 6-3, 7-5.

Men's Doubles Main Draw : Martin Legner (AUT)/Maikel Scheffers (NED) battent Frédéric Cattaneo (FRA)/Stefan Olsson (SWE) 7-5, 6-3.

Men's Doubles Second Draw : Tony Lara (USA)/Nobuhiro Tachibana (JPN) battent Jerry Markoja (AUS)/Richard Engles (AUS) 7-5, 7-5.

Women's Doubles Main Draw : Aniek Van Koot (NED)/Esther Vergeer (NED) battent Korie Homan (NED)/Lucy Shuker (GBR) 4-6, 6-2, 6-4.

Quads Doubles Main Draw : Bas Van Erp (NED)/David Wagner (USA) battent Johan Andersson (SWE)/Christer Jansson (SWE) 6-2, 6-2.