amical

Trop timorés, ces Eupenois AS Eupen St-Trond 1 3

Eupen a mesuré le chemin qui lui restait à parcourir avant d'atteindre son meilleur niveau pour le début des choses sérieuses. En effet, après Liège et surtout Andenne, les Trudonnaires se sont révélé être une noix plus dure à croquer.

Avec l'absence d'Yves Thijs, retenu par le baptême de son fils, les hommes de Marc Grosjean sont apparus très timides contre les pensionnaires de D1. Et au niveau de l'engagement, seul le Burkinabé Tanguy Barro a tenu la comparaison.

«C'est là qu'on se rend compte de l'importance de notre meneur de jeu, analysait un Marc Grosjean un peu déçu. C'est vrai que Saint-Trond est plus avancé dans sa préparation, mais dans un match pareil, on n'a rien à perdre. Dès lors, il faut oser se montrer.»

Outre le manque d'audace et d'agressivité dans les duels, Marc Grosjean pointait aussi du doigt les approximations de son axe central défensif. Que ce soit sur la tête du grand Rocky Peeters (26e 0-1), sur la reprise de Coulibaly suite à un coup franc (63e 0-2), ou Kaliluka (66e 0-3), les buts ne résultaient pas d'une action brillante des Trudonnaires, mais plutôt des errances eupenoises. «Il vaut mieux que ça arrive maintenant, concédait l'entraîneur. Nous allons pouvoir faire ce qu'il faut pour arranger ça.»

D'un point de vue offensif, ce ne fut pas meilleur, même si ce fut mieux en deuxième mi-temps. «Nous étions trop lents à repartir de derrière et on n'a pas vu assez d'actions construites.»

Les supporters du Kehrweg se consoleront donc avec le but 100 % germanophone, avec le centre de Christian Brülls ponctué d'un joli heading de Marcus Keller. C'est déjà ça, en attendant mieux.

Arbitre : M. Rojas

Carton jaune : Van Dessel

Buts : Peeters (26e 0-1), Coulibaly (0-2), Kalulika (66e 0-3), Keller (1-3)

AS EUPEN : Wins, Bongard, Genaux, Rentmeister, Tomsin (46e Beine), Vinamont, Barro, Penga (46e Molnar), Keller, Brülls, Bouslama (46e Lebe)

SAINT-TROND : Mignolet, Hendrikx, Hayen (65e Dreessen), Wisnioswki, Chimedza (69e Trencon), Delorge, Vreven (46e Van Oudenhove), Vandessel, Peeters, Coulibaly, Sishuba (58e Kalulika)

Nos dernières videos