Le ministre-président flamand Kris Peeters (CD&V) se rend la semaine prochaine en Extreme-Orient pour une mission économique. Il ira notamment au Japon, touché il y a deux mois par un terrible tremblement de terre suivi d'un tsunami de la même ampleur. M. Peeters se rendra ensuite en Corée du Sud et à Singapour.

Au Japon, Kris Peeters ne se rendra pas dans le nord, la zone géographique la plus atteinte par le séisme. Il limitera ses visites à Tokyo. Il y rencontrera notamment des hommes d'affaires flamands et s'entretiendra avec eux, notamment... des opportunités qui ne manqueront pas de se créer après la catastrophe dans le domaine de la reconstruction et des technologies de l'environnement.