Décret Robin des Bois: Ecolo est surpris et demande des explications

Au cabinet du vice-président Ecolo des gouvernements wallon et de la Communauté française, Jean-Marc Nollet, on se disait surpris par les déclarations de la présidente du cdH Joëlle Milquet, qui a dit dimanche midi vouloir supprimer le décret Robin des Bois. On ajoutait qu'on attendait que le ministre du Budget André Antoine (cdH) vienne expliquer jeudi au gouvernement s'il y avait effectivement des marges budgétaires afin qu'il puisse y avoir un débat sur leur utilisation.

"La ministre de l'enseignement Marie-Dominique Simonet (cdH) n'a rien dit jusqu'à présent lors des réunions du gouvernement allant dans ce sens et le ministre du Budget André Antoine (cdH) répète tout le temps qu'il n'y aurait pas un euro de plus pour l'enseignement ou pour un autre secteur. Et maintenant, soudain, nous entendons Mme Milquet remettre en cause un décret et affirmer que le ministre du Budget a des pistes pour compenser les 8 millions concernés", soulignait-on au cabinet.

"Nous attendons que M. Antoine vienne faire la clarté jeudi au gouvernement sur les nouveaux moyens qu'il aurait trouvés. Nous pourrons alors avoir une discussion sur la façon d'utiliser cette nouvelle marge car les demandes sont nombreuses émanant de différents secteurs", ajoutait-on encore au cabinet de M. Nollet.