Le VAB demande que les chèques-formations puissent servir à suivre des cours de moto

Le club automobile VAB demande que les chèques-formation puissent être utilisés dans le cadre de cours de conduite pour les motocyclistes. Trois motocyclistes sur dix ne suivent en effet jamais de formation et appartiennent à une catégorie d'utilisateurs qui ont un usage récréatif de la moto, soit les utilisateurs qui sont le plus souvent impliqués dans des accidents, selon une enquête réalisée par le VAB auprès de 2.020 motocyclistes.

Près d'un accident sur deux (43%) s'accompagne de blessures pour le motocyliste. Les motards de moins de 25 ans et les moins expérimentés courent plus risque d'être impliqués dans un accident.

Les personnes qui ont obtenu leur permis B avant le 1er janvier 1989 n'ont pas été tenus de suivre une formation à la conduite d'une moto. C'est surtout pour ce groupe de personnes que le VAB demande que les chèque-formations puissent être utilisés afin de suivre des cours de conduite.