Yémen: un soldat tué par un membre présumé d'Al-Qaïda dans le Sud

Un soldat yéménite a été tué vendredi par un activiste présumé d'Al-Qaïda à Zinjibar, chef-lieu de la province d'Abyane (sud), a annoncé samedi à l'AFP un responsable des services de sécurité.

Le soldat, Saleh al-Qudossi, est tombé dans un piège: il a pris en charge sur sa moto-taxi un militant présumé du réseau extrémiste pour le conduire du centre de Zinjibar vers une banlieue de la ville, où son "client" l'a tué par balles, a ajouté le responsable qui a requis l'anonymat.

En dehors de ses heures de service, le soldat utilisait en effet sa moto-taxi, un gagne-pain pour de nombreux Yéménites, pour boucler ses fins de mois, sa solde mensuelle de 120 dollars n'étant pas suffisante pour subvenir aux besoins de sa famille, a expliqué un responsable de l'autorité locale.

En juin, les autorités de la province d'Abyane avaient interdit l'utilisation de la moto-taxi, pourtant un moyen de transport populaire et peu coûteux au Yémen, car elle était devenue symbole de mort dans cette province où des jihadistes l'utilisaient pour attaquer les forces de sécurité.

Le gouvernement yéménite peine à imposer son autorité dans le sud du Yémen, où il fait face à la fois à Al-Qaïda et à un mouvement sécessionniste.



Nos dernières videos