Leterme vérifie la volonté du MR et du cdH

Yves Leterme a notamment rencontre Joëlle Milquet, président du cdH. (photo Belga)

Le formateur Yves Leterme a réuni mercredi après-midi à Val Duchesse les présidents du MR Didier Reynders et du cdH Joëlle Milquet. Le but était  de s'assurer de la volonté de s'engager dans la formation d'un gouvernement.

Si au cdH on se refusait à tout commentaire, Didier Reynders quant à lui a dit après la réunion avoir ressenti une telle volonté auprès de ceux qui participaient à la réunion. Le formateur voulait s'assurer que s'il met une proposition sur la table, elle ne sera pas rejetée d'office et que chaque partenaire veut entrer dans une négociation avec la volonté de former un gouvernement avec un programme équilibré, respectant les priorités de chacun, a indiqué le président du MR. Il est ressorti de la réunion avec une impression positive.

Faire progresser les régions

Chacun veut un gouvernement qui fera progresser toutes les régions du pays mais aussi chaque parti de la future coalition. Il ne faut pas perdre de vue que les prochaines élections auront lieu en 2009 et il faut éviter qu'un parti ait pour principal but de faire perdre un autre parti. L'action du gouvernement doit être positive pour tout le monde, a encore fait remarquer le président du MR pour qui "un accord de coalition ne peut avoir pour but d'empêcher un des partenaires de marquer des points". Et d'ajouter que ce n'était plus l'état d'esprit à la fin de la violette "où le sp.a ne soutenait plus vraiment l'Open Vld". Des doutes subsistaient manifestement dans le chef de certains sur l'état d'esprit de l'un ou l'autre partenaire potentiel. "Moi j'ai dit, dès dimanche, à Yves Leterme que je répondrais à toutes ses invitations. Puisqu'il estimait devoir réunir les francophones, je me suis rendu à la rencontre qu'il a organisée", a encore commenté M. Reynders.

Pas  de programme de fond pour le moment

Il n'aurait toutefois pas été question de programme de fond mais essentiellement de procédure même si tous les sujets ont été abordés. Il se confirme aussi que les véritables négociations ne commenceront que la semaine prochaine. Au cdH, on se refusait à tout commentaire sur la rencontre. Alors que le formateur s'engage de plus en plus dans sa mission de mettre sur pied un gouvernement Orange bleue, les libéraux poursuivent également leurs contacts pour affiner leurs exigences. De nouvelles réunions ont d'ailleurs encore eu lieu mercredi entre MR et Open Vld. (Belga)

Nos dernières videos