La disparition d'un enfant à Rome était une invention du père

Le père d'un enfant néerlandais de 3 ans qui avait signalé mardi soir la disparition de son fils dans le centre de Rome a avoué avoir inventé toute l'histoire pour attirer l'attention sur lui, a-t-on appris de source policière.

+ Un petit Néerlandais de 3 ans disparaît à Rome

 Mourad Grairia, 42 ans, citoyen néerlandais, avait raconté à la police que son petit garçon avait disparu alors qu'ils sortaient tous deux de la gare centrale Termini de Rome. Il avait ajouté qu'il se trouvait en vacances en Italie avec son fils et que tous deux devaient se rendre en Sicile. "Son récit présentait des incohérences et nous l'avons à nouveau interrogé. Il a finalement reconnu avoir inventé l'histoire de la disparition pour attirer l'attention sur lui", a expliqué à l'AFP une porte-parole de la police de Rome. "Selon sa nouvelle version, il serait en fait à la recherche de son fils depuis plusieurs mois et affirme que son épouse, une ressortissante roumaine, a disparu en emmenant l'enfant avec elle", a ajouté cette source. "Nous sommes en train de faire les vérifications pour savoir si la femme est recherchée par les autorités néerlandaises", a aussi déclaré cette porte-parole. Le père risque pour sa part d'être poursuivi pour "simulation de délit" et "fausse alerte", a-t-on indiqué. (Belga)

Nos dernières videos