Cédric Vasseur remporte la dixième étape

Cédric Vasseur (Quick Step) gagne au sprint à Marseille. (photo Reuters)

La 10e étape du Tour de France reliait ce mercredi Tallard à Marseille (229,5 km. Cédric Vasseur (Quick Step) gagne au sprint dans un groupe de cinq.Tom Boonen conserve le maillot vert. Le film de la course.

GED
+ Sinkewitz contrôlé positif
+ La télé allemande boycotte le Tour 
+ Tous les classements
+ Le billet de notre envoyé spécial, Didier Malempré :

Le Français Cédric Vasseur (Quick Step), 36 ans, a remporté mercredi la 10e étape du Tour de France cycliste, longue de 229,5 km entre Tallard et Marseille. Il s'est imposé dans un sprint à cinq devant le Français Sandy Casar (Française des Jeux) et le Suisse Michael Albasini (Liquigas). Le Français Patrice Halgand (Crédit Agricole) a pris la 4e place et l'Allemand Jens Voigt (CSC) la 5e. Les cinq hommes s'étaient extraits, à moins de 30 km de l'arrivée, d'un groupe de onze coureurs échappés depuis le kilomètre 80. Staf Scheirlinckx (Cofidis) a terminé premier Belge, à la 6e place, à 36 secondes de Vasseur.

Résumé en vidéo (images France 2) :

Etape 10 - Tallard - Marseille - résumé
envoyé par jejeinho_8

Le Danois Michael Rasmussen (Rabobank), le maillot jaune de leader du classement général, a conservé son bien. Il figurait dans le peloton qui a terminé à 10 minutes 36 et dont le sprint pour la 12e place a été enlevé par le Français Sébastien Chavanel (Française des Jeux) devant Tom Boonen (Quick Step). L'Espagnol Alejandro Valverde (Caisse d'Epargne) est toujours 2e du classement général à 2:35 et son compatriote Iban Mayo (Saunier Duval) 3e à 2:39.

Tom Boonen conserve le maillot vert de leader du classement aux points.

Mercredi 18 juillet : 10e étape Tallard - Marseille (229,5 km) :

  • Arrivée : Cédric Vasseur, de léquipe Quick Step, s'impose au sprint devant son compatriote Sandy Casar. Albasini termine troisième devant Halgand et Voigt. Notre compatriote Scheirlinckx se classe sixième. Le peloton arrive avec dix minutes de retad. Tom Boonen se classe 13e et devance Erik Zabel, ce qui lui permet de conforter son avance au classement du maillot vert. 
  • 226 km : Nouvelle attaque de Jens Voigt. En vain.
  • 223 km : Le peloton est à 12'15".
  • 219 km : Les cinq hommes de tête conservent leur avance. Scheirlinckx est à 45 secondes.
  • 213 km : Patrice Halgand lance une nouvelle attaque. Sandy Casar est distancé du groupe de tête, mais courageusement il revient dans le coup.
  • 208 km : Rappel des cinq hommes qui se trouvent devant: Jens Voigt ( CSC), Sandy Casar (Française des Jeux), Cédric Vasseur ( Quick Step), Patrice Halgand ( Crédit Agricole) et Michaël Albasini (Liquigas). 35 ' d'avance sur les poursuivants.
  • 205 km: 20' d'avance pour les cinq hommes de tête.
  • 203 km : Ils sont cinq en tête désormais : Albasini, Casar, Voigt, Halgand et Vasseur. Scheirlinckx est lâché.
  • 199 km:  Jens Voigt tente une attaque, aucun coureur n'est lâché.
  • 198 km : Les échappés sont dans la côte des Bastides, avant-dernière difficulté du jour.
  • 195 km : Peu de mouvements dans le groupe de tête qui va attaquer les deux derniers cols de la journée. Une première sélection pourrait s'opérer.
  • 185 km : Le peloton se contente de maintenir l'écart avec le groupe de tête, un écart qui est désormais de 11'.
  • 175 km : Les onze coureurs qui se trouvent devant comptent 10' 50" d'avance. Ils iront au bout, il n'y a plus de doute.
  • 161 km : 10'30" d'avance pour les échappés.
  • 155 km : Staf Scherilings passe en tête au sprint intermédiaire. Il reste 75 km.
  • 152 km : Le peloton roule à une bonne allure, mais les 10' d'avance devraient permettre aux onze échappés d'arriver au bout.
  • 140 km : Les échappés, dont fait partie notre compatriote Staf Scheirlinckx (Cofidis), possèdent 10'20" d'avance sur le peloton. L'écart a diminué.
  • 130 km : L'écart se stabilise à 11 minutes alors qu'il reste 100 km.
  • 120 km : Les 11 échappés ont 11' d'avance.
  • 115 km : L'écart flirte avec les 10 minutes.
  • 92 km : L'écart grimpe à 6'45''. Les coureurs ont déjà passé les deux côtes de 4e catégorie et le premier sprint intermédiaire. La prochaine difficulté est située au km 201,5.
  • 86 km : L'échappée semble être la bonne. Il est vrai qu'aucun coureur ne présente un réel danger au général. Le mieux classé est Voigt (36e à 24'39''), suivi de Halgand (55e à 40'36'') et Vasseur (66e à 47'07'').
  • 84 km : Les 11 hommes comptent 5'40'' d'avance sur le peloton.
  • 82 km : Outre Burghardt, on retrouve dans le groupe de tête : notre compatriote Staf Scheirlinckx (Cofidis),  les Français Cédric Vasseur (Quick Step), Sandy Casar (Française des Jeux), Patrice Halgand (Crédit agricole), l'Ukrainien Andreï Grivko (Milram), l'Allemand Jens Voigt (CSC), l'Espagnol Juan Antonio Flecha (Rabobank), l'Italien Paolo Bossoni (Lampre), le Suisse Michael Albasini (Liquigas) et le Biélorusse Alexander Kuschynski (Liquigas).
  • 80 km : Un homme était seul en tête, l'Allemand Marcus Burghardt (T-Mobile, 149e à 1h33''30''), mais il est rejoint par un groupe de 10 hommes. 

Tapez F5 pour actualiser

Nos dernières videos