cyclotourisme Semaine européenne à Namur

Les cyclos répondent présents

La semaine européenne du cyclotourisme fait un tabac. Le week-end dernier, 1 500 cyclos ont enfourché leur vélo. Ils sont mille depuis le début de la semaine.

Depuis samedi, les cyclotouristes européens ont envahi Namur et le parc Astrid de Jambes, le QG d e la semaine européenne du cyclotourisme. Si les organisateurs du Speedy Club commencent à sentir les premiers signes de fatigue, ils arborent un large sourire. Hier, un millier de cyclos ont participé à la quatrième journée de la semaine européenne du cyclotourisme. Le thème? Floreffe et le tour des abbayes. Aujourd'hui, ils prendront la route de Dinant.

«Cette semaine, nous dénombrons mille cyclotouristes par jour. Huit cents d'entre eux se sont inscrits pour l'ensemble de la semaine. Ce sont principalement des pensionnés français (environ 500). Nous accueillons également une centaine de Polonais. Les autres proviennent des Pays-Bas, d'Allemagne ou du Portugal, pays organisateur de la semaine européenne en 2008», explique Alain Caplier, comitard du Speedy Club ayant enfilé la casquette de responsable des relations publiques.

La semaine européenne avait déjà fait un carton plein en accueillant 1500 cyclos samedi. Idem le lendemain. « Nous avions tablé sur ce nombre de participants. Le Brevet Cyclo Coteur Belge et le Brevet à Dénivelé ont attiré 700 cyclos belges dont de nombreux coureurs néerlandophones», poursuit Alain Caplier.

Le Speedy Club et son président Franco Saitta peuvent vraiment être satisfaits : en 2006, les organisateurs Polonais dénombraient seulement 400 cyclos par jour. Namur a fait mieux. Notamment grâce aux Français. Tous les jours, ces passionnés de deux roues ont le choix entre trois parcours (40, 80 et 120 km). «Le tracé de 80 bornes a davantage de succès. Le plus long est surtout réservé aux cyclotouristes habitués aux longues distances. D'ailleurs, plusieurs membres du club couvrent ces grands parcours», ajoute Alain Caplier. S'il n'a pas encore eu l'occasion d'enfourcher son vélo, Alain Caplier pourra encore le faire ces prochains jours.

Nos dernières videos