triathlon 9 e Mosathlon à Anhée

Une formule inchangée

Combiner compétition et amusement , tel sera à nouveau l'objectif poursuivi par le triathlon anhétois, le samedi 28 juillet prochain.

En huit éditions, la manifestation mise sur pied par quelques passionnés de la localité mosane a, indéniablement, trouvé son rythme de croisière. Son originalité, la qualité de son organisation et son intéressant niveau de participation en ont fait, au fil des ans, un rendez-vous prisé des amateurs de triple effort, quel que soit leur « statut». Car le Mosathlon a été conçu de manière à permettre aux athlètes plus «occasionnels» d'être de la partie, en y prenant part au sein d'une équipe de trois personnes (chacun se chargeant d'un exercice).

«Cette année, à titre exceptionnel, les équipes connaissant un désistement de dernière minute pourront également participer, mais hors classement et sans modification de droit d'inscription, précise Jean Sovet, le président du team organisateur. Pour le reste, nous n'avons rien modifié aux contours de notre épreuve. Si ce n'est que nous allons tenter de sécuriser davantage encore le dispositif relatif aux attractions qui ponctuent le parcours VTT et en assurent le spectacle».

Un spectacle également garanti par le système de boucles, mis en place pour la course à pied et l'effort sur deux roues, et qui permet au public, toujours en nombre, de suivre la course quasiment en permanence.

Comme ces dernières années, le parcours développera près de 27 km. Les 800 premiers mètres se feront à la nage, dans le lit de la Meuse. À la sortie d'eau, les nageurs passeront le relais aux coureurs, qui arpenteront les chemins du halage avant de parcourir deux boucles autour du complexe sportif. Après ces 10 km, les vététistes couvriront encore 16 bornes, via les Monts d'Anhée et des chemins à travers les Bois de Moulins, avec trois nouvelles boucles au passage. Émergera alors, pour la plupart des concurrents, la satisfaction d'avoir réussi son propre défi.

Nos dernières videos