Les Rouches débarquent au Kehrweg

Grâce à ses liens privilégiés avec le club de Sclessin, Eupen peut se targuer d'accueillir chaque année une rencontre de gala.

Entre Eupen et le Standard, c'est un beau roman d'amitié qui se perpétue depuis de nombreuses années. En 1995 déjà, pour l'inauguration des nouvelles infrastructures, le cercle principautaire s'était déplacé dans la capitale de la communauté germanophone. C'était Cologne qui avait servi de sparring-partner.

«Nous sommes ensuite restés quelques années sans organiser un tel match de gala mais cette initiative a revu le jour au début des années 2000», précise le vice-président Ralf Lentz.

Et grâce aux relations privilégiées entre le manager eupenois Manfred Theissen et le duo Pierre François - Michel Preud'homme, la venue des Rouches est ainsi facilitée. Il n'est d'ailleurs pas rare que des éléments liégeois barrés au sein du noyau A viennent se faire les dents dans l'antichambre de l'élite du côté de l'Alliance. On pense à Regnier, Colin ou encore Baijot, toujours là.

75 bénévoles sur le pont

Ce match de gala est d'ailleurs toujours suivi par une foule impressionnante.

«D'autant que l'adversaire du Standard, qui déplace un bon millier de personnes au Kehrweg, c'est Aix, notre voisin, qui lui aussi attire 1000 personnes. La ferveur est toujours là et ce malgré la descente en D2. Et si on compte entre 1500 et 2000 amateurs de football désireux de voir un beau match, on atteint l'assistance habituelle pour ce type de rencontre.»

Cette semaine, c'était donc l'effervescence au sein de l'Alliance.

«Dix personnes ont travaillé d'arrache-pied pour que tout se passe pour le mieux et ce soir ce sont 75 bénévoles qui seront sur le pont. On peut évidemment compter sur la commission des jeunes qui se décarcasse énormément et qui fournit du personnel.»

L'opération financière «qui équivaut à un match de championnat contre Malines ou l'Antwerp», pourrait être plus juteuse si le club ne devait pas ristourner à ses deux hôtes, et c'est normal, une participation à ce spectacle. Pour l'occasion le Penalty sera ouvert et deux buvettes extérieures seront dressées pour permettre au public de se rafraîchir.

Place debout: 15 (prévente: 12 jusqu'à ce midi au secrétariat du club et chez Neumann), place assise: 20 , place dans les business (sans le repas): 40 Coup d'envoi à 18 heures

Nos dernières videos