article abonné offert

LIBRAMONT

Privé de liberté pour les coups infligés à son épouse

Depuis lundi soir, à la demande de Mme Lecloux, du parquet de Neufchâteau, un habitant de Libramont a été privé de liberté pour des coups et blessures répétés à l'encontre de son épouse. Même si ces coups ne sont pas invalidants, le parquet a décidé de mettre l'affaire à l'instruction car la victime a ainsi été frappée trois fois en l'espace de 10 jours et a dû se présenter chez le médecin.


Nos dernières videos