Les chercheurs de l'Université de Gand ont mis au point un vaccin universel contre la grippe. Il est testé sur des êtres humains.

L'entreprise américano-britannique Acambis effectue actuellement des tests sur l'homme d'un nouveau vaccin contre la grippe. Le produit a été développé par des chercheurs de l'université de Gand, en association avec le Vlaams Instituut voor Biotechnologie (VIB).

Les premiers tests sur des animaux de laboratoire ont donné des résultats prometteurs.

Il s'agit d'un vaccin protégeant contre tous les virus de type A de la grippe humaine, soit la forme dangereuse de virus de la grippe.

Deux injections pour une protection à vie?

Le nouveau produit est un vaccin de type «universel». Le problème des virus de la grippe est qu'ils mutent légèrement chaque année et le système d'immunité développé précédemment n'est dès lors pas en mesure de stopper une nouvelle contamination ou épidémie.

Sous la direction du professeur gantois Walter Fiers, des chercheurs ont isolé dans les années 90 une protéine, la M2, qui reste stable malgré toutes les mutations des virus humains de la grippe.

On la retrouve même dans les souches de la grippe qui ont occasionné les pandémies du siècle dernier.

Les chercheurs ont basé leur vaccin sur cet élément spécifique du virus. Il s'agit, selon le VIB, du premier vaccin qui déclenche une réaction d'immunité qui ne se produit pas naturellement chez l'homme.

La particularité de ce vaccin est aussi qu'avec deux injections, on obtient une protection d'une durée de plusieurs années, voire à vie, comme c'est aujourd'hui le cas avec certains autres vaccins notamment contre des formes d'hépatites ou contre la polio.

Acambis, une entreprise de biotechnologie spécialisée dans le développement de vaccins, a acquis les droits exclusifs sur le vaccin et conclu un accord avec le VIB pour le développement de celui-ci.

«Actuellement, la phase des tests cliniques chez l'homme est démarrée. Cela signifie que le vaccin testé est administré à un petit groupe de personnes en bonne santé pour vérifier la sécurité du produit et pour évaluer ses effets sur le système immunitaire humain», a précisé un porte-parole de VIB.

Près de 5 % de la population mondiale est infectée chaque année par le virus de la grippe. En Belgique, 1500 personnes meurent en moyenne de cette maladie tous les ans.

Une grippe plus grave, comme celle de l'hiver 1989-1990, peut faire 4500 victimes. Tous les 10 à 30 ans, une pandémie plus sérieuse, comme la grippe espagnole de 1918-1919, peut en outre se produire. Celle-ci avait coûté la vie à 50 millions de personnes.

Nos dernières videos