Dinamo Promotion

Montgauthier perd des plumes

On savait la visite de Montgauthier à Andoy délicate. Mais, dans l'ensemble, les premiers ont ramené la victoire à la maison.

Chevetogne 10 - Meux 13

En dépit des absences de Mercier (blessé) et A. Valange (travail), les Cinaciens rivalisèrent jusqu'à 5-5 avant de concéder 5-7 au repos.

Supérieurs à la livrée et bien emmenés par Macor, les Meutois poursuivirent sur leur lancée à la reprise pour s'isoler à 5-11 avec le carton plein en point de mire. Sous l'impulsion de Jeangout, un élément de la R1 appelé à la rescousse au grand milieu, les Chevetognois redressèrent le tir dans les différents secteurs pour sauver la mise (9-11) et terminer sur du 10-13 avec le sentiment de la mission accomplie alors que les Bruyérois ont une nouvelle fois perdu des plumes.

Meux 13 - Waret 7

Privés des services de Dochier et Delchambre, les Éghezéens enlevèrent le jeu initial avant d'être distancés à 6-1 et 7-2.

Sous la houlette de Macor, Lemmens et Booms, les Meutois s'isolèrent à 11-2 pour caresser les trois points, à l'image de la veille. Trop confiants, ils perdirent de leur superbe, ce dont profitèrent les Waretois Pruvot et Zicot pour résorber leur retard et grappiller ainsi un point inespéré (13-7).

Warnant 9 - Saint-Servais 13

Malgré l'absence de Romain, les Warnantais, bien emmenés par Colin et Colot, rivalisèrent tout au long du premier acte en redressant une situation compromise à 1-4 avant de rétablir la parité (6-6).

Ils gardèrent le contact jusqu'à 7-9 avant d'être largués à 7-11 face à des Namurois supérieurs au rechas grâce à Masson et Denis. Après un dernier sursaut (9-11), les Anhétois baissèrent pavillon : 9-13.

Andoy 6 - Montgauthier 13

Les deux formations s'alignèrent déforcées. Ainsi les Namurois étaient privés de Lambotte tandis que les Rochefortois composaient sans Vander Elst (malade) et Guyot (blessé). Les jeux allèrent en partage jusqu'à 3-3 puis les leaders opérèrent la cassure en vue du repos (4-7).

Sous l'impulsion de leurs quadragénaires Davin et Lavis, les visiteurs, plus réguliers à l'envoi, filèrent à 5-10 puis les Andoyens, animés par Feuillien à la frappe et Carion à l'envoi, sauvèrent la mise (6-13).

Leignon 13 - Jemelle 9

Les jeux allèrent en partage tout au long du premier acte sifflé sur le score de 6-7 avec notamment Boistel et les frères Petit en exergue dans les rangs visités. Rebelote en seconde armure jusqu'à 9-9. Puis, grâce à Namur remplaçant Pairoux et Perat au grand milieu devant Villanoy, les Cinaciens filèrent au but sans autre concession : 13-9.

Huy 9 - Noville 13

Sans Coune, les Novillois partagèrent les jeux jusqu'à 5 partout avant de concéder 7-5 en vue de l'entracte. Avec Verkemping en vedette au pivot, les Hutois signèrent 8-5 puis fléchirent dans les petits coups. Bien secondés par Masson sur le trapèze, Jaume et Rousseau se mirent en vedette sur le rectangle (8-12) afin de parachever leur précieux succès.

Dorinne 13 - Saint-Marc 10

Les Dorinnois prirent un départ sur les chapeaux de roue (5-1) et menèrent 7-3 au repos. Sous la baguette de l'inévitable Luffin, les banlieusards namurois sauvèrent l'unité en profitant des baraques de Haution. Macor et Moréale eurent tôt fait de remettre les pendules à l'heure pour confectionner leur victoire (13-10). J.-M. L.

Nos dernières videos