amical

Crits était pourtant survolté RCS Verviers Mouscron 0 4

Les plus motivés samedi après-midi à Bielmont étaient sans conteste les deux kops. Très en voix. Des Hurlus un peu plus nombreux qu'à Spa pour pousser les leurs qui n'aspiraient pourtant qu'à une chose : rentrer à la maison. Mouscron, après un début en fanfare (0-1 par Demba Ba après trois minutes), déroula tranquillement.

En face, les nouveaux visages verviétois étaient alignés d'entrée. Spinosa, Renson, Cossalter, Vansteenberghe, Varela Gomes rapidement rejoints par Maréchal. Renson et Varela Gomes laissaient d'ailleurs poindre de bien belles choses durant les 20 premières minutes. Le Matricule 8 donnait une réplique acceptable. «On s'est juste fait avoir sur deux phases arrêtées (NDLR : un penalty concédé par Spinosa sur Ba et un coup-franc), constatait Étienne Delangre, et à froid en début de partie car les joueurs doivent encore trouver leurs repères.»

Verviers touche du bois

0-3 au repos et cela aurait même pu être 1-3 si la frappe de Schröeder avait trouvé meilleur sort que la transversale. «D'autant que c'était de mon mauvais pied, soulignait le médian gauche. Physiquement, c'était assez costaud en face. Techniquement, j'ai été moins impressionné.»

Un qui ne l'était nullement, c'était Grégory Crits. Rentré au repos, comme la classe biberon, il touchait également du bois et mettait à plus d'une reprise en difficulté un Alex Teklak peu à son affaire.

«J'étais très motivé d'autant que le coach ne m'avait pas aligné d'entrée. Je me sentais assez bien. Aucune appréhension par rapport à l'adversaire et c'était mieux ainsi. On ne se met pas de pression inutile face à une équipe qui m'a impressionnée au niveau de ses accélérations.»

Custovic clôturait la balade hennuyère à la dernière minute (0-4).

RCS VERVIERS : Beltitane, Mertz (46e Grosjean), Birti (22e Tailleur, 66e Froidebise), Spinosa (46e Godin, 66e Salvoni), Renson (46e Bourhaba, 66e Mullender), Cossalter (46e Crits), Limbourg (22e Maréchal, 66e Montenanio), Vansteenberghe (46e Esposito, 66e Moureau), Schröeder (42e Assaoui), Saccio (46e Pareira, 66e Lemaire), Varela Gomes (46e Mololi, 66e Jaspar).

Nos dernières videos