Kim Clijsters a épousé religieusement son basketteur américain samedi soir dans la plus grande discrétion. Un feu d'artifice a suivi.

Alors, elle s'est mariée. Les habitants d' Opitter (Bree), eux, ont pu assister à un feu d'artifices samedi, peu avant 23h30. Et la presse, elle, a pu lanterner. Kim Clijsters a épousé le basketteur américain Brian Lynch. Ils se sont unis religieusement dans la soirée de samedi. Le spectacle (on parle du feu d'artifice) a duré une dizaine de minutes.

Le père de la mariée, Lei Clijsters, avait affirmé mardi, sur son blog, qu'un feu d'artifices serait lancé pour les habitants d'Opitter, depuis la propriété de la famille. Un glacier s'était installé à la Caubergstraat pour vendre des glaces aux spectateurs.

La danse d'ouverture des mariés a eu lieu vers 23h55, selon des journalistes, toutefois tenus à l'écart. Ils n'ont pu identifier la musique, mais pensent qu'il s'agissait de la chanson «Our Own Love» d'Anouk.

Selon le bourgmestre de Bree, Jaak Gabriëls (Open VLD), la fête était «fabuleuse». «Kim portait une belle robe blanche, de Nicky Vankets, et Brian un costume gris. C'est un très beau couple. L'ambiance était vraiment agréable», a-t-il raconté, après avoir quitté la fête vers 00h30.

Il a par ailleurs confirmé que le mariage religieux s'était déroulé dans la soirée. «La cérémonie a commencé peu après 17h30. Le mariage a été célébré par un prêtre que je ne connais pas. La messe a été dite en néerlandais et en anglais», a-t-il déclaré. Quelques photographes continuaient à faire le pied de grue vers 01h30.

Des mariés et des gardes

L'après-midi, sur le terrain des Clijsters, on a pu apercevoir des châteaux gonflables, occupés par des enfants. Par hasard, une autre fête de mariage se déroule à quelques pas de là, dans une salle de fêtes. Certains journalistes en ont profité pour faire une photo de ces jeunes mariés, faute d'avoir pu réaliser celle du couple célèbre. C'est dire. Sur le terrain Clijsters, huit gardes ont veillé pendant toutes la soirée et la nuit sur les entrées avant et arrière de la propriété...

Nos dernières videos